Signature de convention de partenariat entre la Direction générale des impôts (DGI) et Niger Télécoms (NT) : Des meilleurs services internet et liaisons spécialisées Data pour faciliter la relation entre l’administration fiscale et le contribuable

Société

Le directeur général des Impôts (DGI), M. Mahamadou Mal Ousmane et le directeur général de Niger Télécoms, M. Issaka Jaharou ont procédé le samedi 11 décembre 2021 à la signature d’une convention de partenariat pour la fourniture des services internet et liaisons spécialisées Data. A travers ce partenariat, les deux structures s’engagent à conjuguer leurs efforts et leur interdépendance en matière de technologie pour faciliter la relation entre l’administration fiscale et le contribuable. La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre conseiller du Président de la république et directeur général de l’ANSI, des représentants des partenaires techniques et financiers, des directeurs centraux et régionaux, ainsi que plusieurs invités.

Dans le discours qu’il a prononcé à cette occasion, le directeur général des Impôts (DGI) a rappelé que le ministère des Finances a entrepris depuis quelques années un vaste et ambitieux programme de digitalisation du système fiscal afin de le rendre plus performant. «La réussite de ce programme qui vise l’adaptation de la réglementation fiscale à l’environnement économique d’une part et l’orientation de l’activité des services vers les résultats d’autre part, exige une couverture fiable de réseau internet et de l’interconnexion de l’ensemble des services de la DGI», a-t-il précisé. «Pour la concrétisation de cette ambition, la société Niger Télécoms est devenue incontournable car elle a tout simplement les capacités de fournir un service internet fiable», a ajouté M. Mahamadou Mal Ousmane.

Par ailleurs, le directeur général des Impôts a souligné que l’architecture technique du système d’information de la DGI nécessite une connexion permanente et sécurisé afin de permettre aux utilisateurs, aux partenaires et aux contribuables d’y accéder avec la plus grande facilité. «C’est pourquoi, la Direction générale des Impôts a en effet mis en place un outil de gestion innovant qui constitue non seulement une source féconde d’informations sur le droit fiscal applicable mais aussi un vecteur de la simplification des procédures fiscales. Sans les services de Niger Télécoms, la DGI ne peut offrir de tels services comme les déclarations et payements des impôts en ligne, la consultation du dossier fiscal ou les demandes d’attestation de régularité fiscale en ligne», a-t-il affirmé.

Pour M. Mahamadou Mal Ousmane, à travers la signature de cette convention, la DGI célèbre ainsi Niger Télécoms comme un acteur et un partenaire majeur dans le défi de la mobilisation des recettes internes. «A ce jour 56 services des Impôts repartis sur l’ensemble du territoire national sont couverts par la liaison spécialisée ou la fibre optique fournie par Niger Télécoms. Au fur à mesure de la création des nouve et aux services fiscaux qu’impose l’élargissement de la recette fiscale, Niger Télécoms sera toujours sollicité en accompagnement, bref l’internet à la DGI est devenu une nécessité car les receveurs ne peuvent effectuer aucun encaissement sans cette ressource», a-t-il indiqué.

Pour sa part, le directeur général de Niger Télécoms M. Issaka Jaharou a indiqué que cette signature intervient après plusieurs mois d’intenses travaux et rencontres entre leurs équipes respectives dans le respect strict du cahier des charges. «Notre engagement à respecter les termes de ce partenariat est sans équivoque. Nous vous réaffirmons à cet instant solennel que tout sera mis en œuvre pour vous satisfaire», a-t-il souligné. M. Issaka Jaharou a aussi rappelé que le backbone Internet de Niger Télécoms, c’est 5 liaisons internationales à fibre optique qui fournissent au total une bande passante d’une capacité de 12.5 Gbps et une boucle locale et nationale en fibre optique de plus de 4000 km couvrant les chefs-lieux des régions et certains départements du Niger. «Depuis 2016, Niger Télécoms a investi sur fonds propres plus de 15 milliards de Francs CFA pour développer et moderniser son réseau de télécommunication», a-t-il précisé.

«Ces investissements combien importants, contribueront sans nul doute à l’atteinte des objectifs du programme de renaissance acte 3 du Président de la république SE. Mohamed Bazoum, dans son volet développement des services avec comme défi majeur l’atteinte d’un taux de pénétration mobile de 100% et d’un taux de pénétration Internet haut débit de 66% à l’horizon 2026», a ajouté M. IssakaJaharou. Le directeur général de Niger Télécoms, devrait ajouter que grâce au soutien et au concours de l’Etat, Niger Télécoms s’est engagé à assurer et à garantir l’internet haut débit à l’administration nigérienne, à toutes les entreprises et sociétés et au grand public à un prix accessible. «Aujourd’hui avec ce partenariat, nous sommes plus que confortés dans notre positionne de rendre les TICs accessibles à tous les Nigériens et de répondre efficacement à leurs attentes et besoins multiformes», a-t-il conclu.

 Yacine Hassane(onep)