Visite du ministre de la Jeunesse et l’Ambassadeur de Chine au Niger au Stade Général Seyni Kountché : Rénovation et remise aux normes internationales du SGSK

Société

Le ministre de la Jeunesse et du Sport, M. Sekou Doro Adamou et l’Ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger, S.E Jiang Feng ont effectué hier 24 août 2022, une visite au Stade Général Seyni Kountché (SGSK) de Niamey. Cette visite intervient dans un contexte où, la plus grande installation sportive de notre pays a été suspendue des compétions internationales par la Confédération Africaine de Football (CAF). C’est dire que cette visite conjointe du ministre de la Jeunesse et du diplomate chinois augure de bons signes pour la rénovation de ce temple du football nigérien.

Au cours de cette visite, les techniciens du Ministère de la Jeunesse et des Sports ont exposé l’état actuel du stade et la rénovation dont il a besoin pour revenir aux standards internationaux.  Parmi les problèmes soulevés, on peut citer entre autres : la rénovation de l’écran géant du stade ; l’installation des chaises au niveau des gradins ; la rénovation des vestiaires ;  du groupe électrogène ; de la salle de l’électricité qui permet d’éclairer le stade lors des matchs nocturnes nationaux et internationaux ; la salle VIP etc.

Au niveau du palais du 29 juillet, la délégation ministérielle a eu droit au même exercice. C’est ainsi que le directeur du palais du 29 juillet, M. Mahamadou Oumarou a exposé l’ensemble des problèmes auxquels fait face ce bâtiment qui accueille plusieurs événements nationaux et internationaux. On relève au titre des problèmes évoqués : la dégradation de la grande salle qui commence à fuiter de l’eau en cette période de fortes précipitation ; le  problème d’électricité au niveau de l’alimentation des deux écrans, etc.

A l’issue de cette visite, le ministre de la Jeunesse et du Sport, M. Sekou Doro Adamou  a remercié  l’Ambassadeur de la République Populaire de Chine pour non seulement sa disponibilité et son pragmatisme dans le cadre de rénovation du stade.  En effet, aussitôt l’annonce de la suspension du Stade Général Seyni Kountché des compétitions internationales, le ministre de la Jeunesse et du Sport a informé qui de droit (le Premier ministre et le Président de la République). Fort heureusement, ils ont été très attentifs par rapport à ce problème. Le ministre de la Jeunesse et du Sport a souligné que, soucieux de l’épanouissement de la Jeunesse nigérienne, le Président de la République avait saisi l’Ambassade de Chine afin de voir dans quelle mesure on peut remettre le Stade Général Seyni Kountché aux normes internationales et cela dans des meilleurs délais. « C’est ce qui fit fait lorsque l’ambassadeur de la Chine a été reçu par le Président. Si vous vous souvenez, il avait dit dans sa déclaration, qu’il effectuera une visite au stade en compagnie du ministre de la Jeunesse pour s’enquérir de l’ensemble des difficultés existantes et que  la Chine s’engage à le  rénover’’ a rappelé le ministre Sekou Doro Adamou.

Par ailleurs, il faut préciser que, la Chine et le Niger ont développé depuis fort longtemps des relations d’amitié et  de coopération excellentes qui se solidifient au fil des années.

 Pour sa part,  l’Ambassadeur de la République Populaire de Chine, S.E Jiang Feng, s’est dit honoré de visiter de fond en comble les installations du stade général Seyni Kountché avec le ministre de la Jeunesse et du Sport. S.E Jiang Feng a rappelé que, ce stade été construit par la Chine dans les années 80. Il représente un édifice important et un symbole d’une amitié sincère entre la Chine et le Niger.

Pendant une trentaine d’années, le stade général Seyni Kountché a accueilli plusieurs évènements sportifs ; des manifestations culturelles ;  économique et sociale. Bref, il a contribué au développement socio-économique du pays.  « Le Président la République du Niger a lancé un appel à la Chine pour la rénovation totale du stade général Seyni Kountché et la Chine a répondu oui parce que, le gouvernement chinois s’engage à remettre aux normes internationales. Mieux, le projet de la rénovation du Stade Général Seyni Kountché figure désormais parmi le programme Chino-africain du Président Xi Jinping », a ajouté l’Ambassadeur Jiang Feng.

SE. Jiang Feng devait par la suite souligner que, la rénovation ce stade n’est pas une chose facile. Mais il faut croire juste au génie de la Chine surtout la conception a été faite en Chine. D’ores et déjà, la procédure de la rénovation a été déjà amorcée. ‘’ Nous voulons simplement que les Nigériens aient confiance à la Chine par rapport à sa capacité de remettre le Stade Général Seyni Kountché aux normes et cela dans un meilleur délai », a conclu le diplomate chinois. 

Mourtala Alhassane(Stagiaire)