27ème Congrès Postal Universel à Abidjan, en Côte d’Ivoire : Une délégation du Niger conduite par le ministre Hassane Barazé Moussa y prend part

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le ministre de la Poste et des Nouvelles Technologies de l’Information, M. Moussa Hassane Barazé, prend part depuis lundi au 27ème Congrès Postal Universel qui se tient à Abidjan, en Côte d’Ivoire, du 9 au 27 Août 2021. Il est accompagné dans ce déplacement de la présidente du Conseil de Régulation des Communications Electroniques Madame Bety Aichatou Habibou Oumani, du Directeur Général de l’ARCEP, M. Hachimou Hassane, du Directeur Général de Niger Poste, M. Idrissa Kané et du Conseiller Techniquedu Ministre de la Poste et des Nouvelles technologies de l’Information, M. Abdoul Karim Soumaila. Ce congrès qui est placé sous le thème «Digitalisation des services postaux et le développement de l’e-commerce» a pour objectif de débattre de l’avenir du secteur postal.

Cet événement majeur pour la communauté postale mondiale réunit des représentants de gouvernements, opérateurs désignés, régulateurs et unions restreintes des Pays-membres de l’Union Postale Universelle, ainsi que des responsables d’organisations onusiennes et internationales.Par la tenue de ce congrès en Afrique, c’est une grande marque de confiance que la communauté postale mondiale place en la Côte d’Ivoire, et au-delà en toute l’Afrique, qui accueille ainsi son deuxième congrès, après celui tenu en Egypte, au Caire, en 1934.

En marge de ce congrès, le ministre de la Poste et des Nouvelles Technologies de l’Information, M. Hassane Barazé Moussa, a présidé, le mercredi 11 Août 2021, la Conférence des ministres des Postes des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CPEAO) en sa qualité de président de ladite conférence.Plusieurs points étaient inscrits à l’ordre du jour de la conférence de la CPEAO à savoir la situation financière de l’institution, l’accord du siège avec le Nigeria, l’adoption du règlement intérieur du Conseil des ministres de la CPEAO et certains textes régissant le fonctionnement de la CPEAO, et enfin l’élection du Secrétaire Exécutif de la CPEAO.

Après le mot de bienvenue du ministre ivoirien de l’Economie Numérique, des Télécommunications et de l’Innovation, M. Roger Félix Adom, le ministre HassaneBarazé Moussa a pris la parole pour rappeler les réalisations de la CPEAO depuis sa création le 13 avril 2012 en Côte d’Ivoire. On peut retenir entre autres la signature de la convention de partenariatentre le Président de la commission de la CEDEAO et le Secrétaire Exécutifde la CPEAO, l’intégration du secteur postal dans les politiques de développement de la CEDEAO, la coordination de l’émission du timbre commémoratif du 40ème anniversaire de la CEDEAO,qui a réuni les postes des 15 Etats membres et ce en présence des Chefs Etats à Abuja.

Il a ensuite souligné le caractère primordial de la rencontre : « La présente session a pour but d’élire le nouveau Secrétaire Exécutif et d’effectuer un examen approfondi de la situation financière très préoccupante que vit notre organisation et certains problèmes qui se posent à elle, notamment la remise en cause certaines clauses de l’accord de siège par le Nigéria. Ces difficultés résultent du fait que, plusieurs pays ne s’acquittent pas toujours de leurs contributions financières ».

Il a ajouté que le développement de la poste constitue l’une des priorités des Programmes politiques de tous les gouvernements, qui visent à faire du secteur postal un levier de croissance économique despays respectifs et de l’Afrique de l’Ouest.

Le Ministre Hassane Barazé Moussa devait enfin dire que: «la CPEAO doit, accompagner ses pays membresdans les processus de réforme engagé, pour doter la poste de modèle économique diversifié et faire de celle-ci un leader des services de proximité humaine».

Notons que deux candidats étaient en liste pour le poste de Secrétaire Exécutif. Après un consensus, la Guinée a retiré sa candidature pour laisser la place à Monsieur Adama Diouf du Sénégal, qui fut élu par acclamation Secrétaire Exécutif de la CPEAO pour un mandat de quatre ans renouvelable une fois. Le Ministre Hassane Barazé Moussa étant enfin de mandant au poste de Président de la CPEAO, passe le témoin auMinistre Guinéen en charge de la Poste et des Nouvelles Technologies.

Aminatou Housseini Noma (AP/MP/NTI)