42ème édition du Sabre National de lutte traditionnelle/3ème journée : Plus que 18 lutteurs invaincus, Zinder déjà éliminé de la course

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Les compétitions entrant dans le cadre de la 42ème édition du Sabre national se poursuivent à l’arène de lutte traditionnelle de Niamey. Hier lundi 27 décembre 2021, troisième journée a ainsi réservé de grosses surprises, avec les chutes d’autres grands favoris et l’élimination surprise de Zinder à ce stade de compétition. En effet, dans la matinée les combats ont opposé les régions de Tahoua contre Tillabéri et ensuite Maradi contre Zinder.  Dans l’après-midi, l’on a assisté aux rencontres Diffa face à Dosso en premier lieu et Agadez face à Niamey en deuxième position. A la fin de cette 3ème journée, il ne reste plus de 18 lutteurs invaincus sur les 80.

Les rencontres de l’après midi se sont déroulées dans une arène archicomble, cela parce que Niamey à croisé le fer avec Agadez. Et le chouchou de la capitale, le talentueux Yacouba Adamou a gagné son combat, avec en prime l’élimination de son adversaire Mahaman Baba d’Agadez jusqu’alors invaincu. Cette rencontre entre Niamey et Agadez s’est le soldée sur le score 6 à 4 en faveur de Niamey. A la chute de Mahaman Baba, Agadez n’a qu’un seul lutteur invaincu à savoir Saley Daouda. Par contre Niamey a conservé ses 5 lutteurs invaincus Yacouba Adamou, Tassiou Ibrahim, Aminou Ibrahim, Abba Ibrahim et Abdoulaye Habibou.

Un peu plus tôt, la région de Diffa a rencontré celle de Dosso, une rencontre qui s’est soldée sur le score 6 victoires à 3 en faveur de Dosso et un match nul. Il faut noter que chacun des invaincus de ces régions a remporté son combat même si l’unique invaincu de Diffa Mansour Issa a réussi à la faveur de deux avertissements qu’a écopé son adversaire pour refus de lutter. Par contre, tous les invaincus de Dosso ont réussi leur combat sans coup férir.

Aux termes de cette troisième journée, 18 lutteurs restent encore invaincus. Il s’agit de Saley Daouda d’Agadez (1) ; Mansour Issa de Diffa (1); Issaka Issaka ; Habibou Moussa ; Abdou Sadou et Issiakou Moussa de Dosso (4) ; Aybo Hassan et Malam Kle Mboa de Maradi (2) ; Yacouba Adamou, Tassiou Ibrahim, Aminou Ibrahim, Abba Ibrahim et Abdoulaye Habibou tous de Niamey (5), Assoumane Bizo, Zakirou Zakari et Abdoulsalami Samaila de Tahoua (3); Ousmane Hassane (champion en titre) et Anass Amadou de Tillabéri (2).

Il faut noter que, dans la matinée, avant le début des rencontres, le comité adoc a passé deux communiqués. Le premier est relatif à la sanction infligée à Dan Tambaye pour combat truqué. Ainsi, le comité adoc s’est saisi de l’affaire et a décidé de lever cette sanction « pour promouvoir la cohésion et l’unité, mais aussi les valeurs de la lutte », ont souligné les membres dudit comité. Le deuxième communiqué lui est relatif à l’acte d’indiscipline qu’a posé le lutteur de Niamey Sabo Abdoulaye. A l’issue du communiqué, le comité a exclu ce lutteur de toutes les compétitions de lutte au Niger et a donné le quitus à la Fédération pour prendre d’autres sanctions après l’analyse approfondie de l’acte posé.

Il rappeler que dans la première rencontre de la matinée, le public a assisté à des combats très chauds. En effet, Tahoua avec 4 invaincus était face à une équipe de Tillabéri qui compte 2 invaincus dont le tenant du titre Ousmane Hassane. Cette rencontre s’est soldée par un score de 6 à 4 en faveur de Tahoua. Ce qu’il faut retenir, c’est la chute de Idi Chaibou Chirgania de Tahoua un des invaincus de cette région. Ce qui a réduit la liste des lutteurs invaincus de cette région à trois, à savoir Assoumane Bizo et Zakirou Zakari, deux jeunes talentueux et espoirs pour cette région et le plus expérimenté d’entre eux Abdoussalami Samaïla, dont les combats ne rassurent pas.

Du côté de Tillabéri, les deux invaincus, Ousmane Hassane et Anass Amadou ont chacun remporté son combat. Si le jeune Anass a remporté son combat face à Lawali Dan Tambaye de Tahoua sans grande difficulté, ce n’est pas le cas pour le champion en titre. En effet, Ousmane Hassane a eu la victoire suite à un avertissement sur son adversaire. Le jeune Ibrahim Cherifawa a donné du fil à retordre à Ousmane Hassane dans cette rencontre. A un moment du combat, le lutteur de Tahoua a complètement déséquilibré Ousmane Hassane. C’est dans la deuxième phase des 5 minutes que le jeune de Tahoua un peu fatigué a écopé d’un avertissement et au terme du temps règlementaire, la victoire a été attribuée à Ousmane Hassane, conformément au code de la lutte au Niger.

La deuxième rencontre quant à elle, a opposé la région de Maradi à celle de Zinder. Une rencontre remportée par Maradi sur un score de 6 à 3 et un match nul. On note la chute de l’unique invaincu et favori de Zinder Lawali Abdou Dan Téla, qui n’a pas résisté à la force et au talent du jeune lutteur de Maradi Aybo Hassane. En effet, il a suffi juste de 2 minutes et 46 secondes pour que Aybo terrasse son adversaire dans un combat de corps à corps. Ainsi, la région de Zinder est éliminée de la course au sabre tandis que Maradi s’en sort avec deux invaincus, Aybo Hassane et Clé M’Boua.

Le programme d’aujourd’hui mardi 28 décembre quatrième journée des compétitions prévoit les rencontres Diffa-Niamey et Tillabéri-Maradi dans la matinée et dans l’après-midi Zinder-Tahoua et Agadez-Dosso.

Ali Maman(onep)