Commémoration des martyrs turcs des évènements du 15 juillet 2016 : « J’implore la miséricorde divine à tous les martyrs de la Turquie et du Niger qui ont perdu leur vie en défendant leurs patries » a déclaré l’Ambassadeur de la République de Turquie au Niger

Société
Spread the love

Sharing is caring!

La communauté turque vivant au Niger a célébré, jeudi 15 juillet dernier à Niamey, la disparition des martyrs tombés lors de la tentative du Coup d’Etat du 15 juillet 2016. Au cours de la commémoration, l’ambassadeur de la République de Turquie au Niger, SE. Mustafa Turker Ari, a fait la genèse des événements historiques du 15 juillet 2016.

L’ambassadeur de la République de Turquie au Niger, SE. Mustafa Turker Ari, a d’abord, adressé ses remerciements au Président de la République du Niger, SE. Bazoum Mohamed, ainsi qu’au Gouvernement du Niger pour l’attention qu’ils portent à la continuation des relations étroites et de la coopération avec la Turquie et le peuple turc. «Cette volonté politique est mutuelle» a déclaré le diplomate turc.

Selon Mustafa Turker Ari, l’objectif de cette manifestion est de rendre un hommage appuyé à ses compatriotes tombés lors de la tentative du Coup d’Etat du 15 juillet 2016. Il a précisé que certains de ses compatriotes ont rendu l’âme dans la lutte que mène la République de Turquie contre l’organisation terroriste de Fetullah Gülen (FETO). « Les attaques armées contre notre peuple le 15 juillet 2016 ne seront jamais oubliées. C’était une véritable conspiration contre l’unité nationale et la solidarité de notre pays, il y a déjà cinq ans. Je pense que le peuple nigérien peut bien témoigner de la sympathie envers le peuple turc du fait qu’une tentative de coup d’état a eu lieu ici dans la nuit du 31 mars 2021. La position de la Turquie est claire contre les coups d’état. Le fondement de la démocratie s’exprime par le principe que le gouvernement est basé sur la volonté politique populaire, à l’issue des élections libres, inclusives et transparentes» dit-t-il.

Par ailleurs, l’ambassadeur de la République de Turquie au Niger a éclairé l’opinion sur quelques zones d’ombre relativement aux événements du 15 juillet 2016. Ainsi, il a notifié que la Turquie visée par des diverses organisations terroristes, depuis des années, poursuivra sa lutte légitime et sans merci contre ces dernières, et ne ménagera aucun effort pour soutenir d’autres Etats en ce sens. « La Turquie, dans la lutte qu’elle mène contre la FETÖ et ses membres, a formulé des demandes d’extradition et de gel des avoirs des membres de ladite organisation, à l’endroit de tous les pays dans lesquels ceux-là y résident » a rappelé SE. Mustafa Turker Ari.

Tout de même, le diplomate turc a saisi l’occasion pour s’appesantir sur la dimension internationale des événements du 15 juillet 2016. «Il faut bien souligner qu’il serait une violation du droit international que les demandes d’asile déposées par les membres de cette organisation soient acceptées par d’autres États dans le monde. Au regard des activités que mènent les organisations terroristes, tous les Etats sont tenus d’apporter un soutien continu à la lutte contre le terrorisme » estime SE. Mustafa

Turker Ari.

Peu après la déclaration de l’ambassadeur de la République de Turquie au Niger lors de la cérémonie, un film court métrage a été projeté. Ce film faisait économie de tous les aspects des événements macabres du 15 juillet 2016 ayant causé la mort de 251 personnes et 2.196 blessés. Après la projection du film, les invités ont contemplé des tableaux du temps fort des exactions du 15 juillet 2016 exposés pour la circonstance. 

Par Abdoul-Aziz Ibrahim et Abdoulaye Rabiou Dan Sono(onep)